Les cinq personnes que j’ai rencontrées là-haut _ Mitch Albom

C’est mon enterrement, expliqua l’Homme Bleu. Regarde ces gens en deuil. Certains me connaissaient à peine, et pourtant ils sont là. Pourquoi? Est-ce que tu t’es déjà posé la question? Pourquoi les gens se rassemblent quand les autres meurent? Pourquoi sentent-ils qu’il le faut?

C’est parce que tout au fond de lui l’esprit humain sait que toutes les vies se chevauchent. Que si la mort a emporté quelqu’un, c’est qu’elle est passée à côté de quelqu’un d’autre, et que, dans ce petit intervalle entre être emporté et ne pas l’être, il y’aura des tas de vies dont le cours changera.

P.59

Ruminer sa colère est un poison qui vous dévore de l’intérieur. On pense que la haine est une arme dirigée contre la personne qui nous a fait du mal. Mais elle est à double tranchant. Et le mal que nous croyons faire, c’est surtout à nous-mêmes que nous le faisons.

P.157

L’amour comme la pluie, se nourrit par en-haut, inondant les couples d’une joie diffuse. Mais parfois, sous la chaleur coléreuse de la vie, l’amour sèche en surface et doit se nourrir par en-dessous, plongeant alors dans ses racines afin de rester vivant.

P.183

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :