Résumé :

Qu’elles soient sportives, militantes, samouraïs, philosophes, artistes, scientifiques… nombreuses sont les femmes à avoir marqué l’Histoire par leurs combats et leur audace. Découvre dans cet ouvrage le portrait de cinquante d’entre elles réparties aux quatre coins du monde. De l’Antiquité à l’époque contemporaine, de l’Amérique du Nord à l’Australie, les femmes ont élevé la voix contre l’injustice et la discrimination en tout temps et en tout lieu.

Mon avis :

Encore un sublime album des Éditions Auzou, à offrir à tous les enfants de votre entourage à partir de 9 ans (et pas seulement les filles!). Les illustrations sont somptueuses. Le fait que les textes aient été écrits par un collectif de femmes permet aux lecteurs de ne pas se lasser. Ainsi, on passera d’une narration romancée (et plutôt poétique) pour les textes d’Anouk Filippini, à un récit biographique pur pour Fabienne Blanchut Madeleine Féret-Fleury ou Céline Potard, par exemple. J’ai été surprise par la diversité des femmes présentées dans ce livre. Il y’en a de toutes les époques, de toutes les religions, de toute nationalité. Leur point commun, elles ont toute accompli de grandes choses, avec peu de moyens pour la plupart.
Pour tout vous avouer, j’étais terriblement inculte au vu du nombres d’héroïnes dont je n’avais jamais entendu parler. D’où l’importance d’avoir ce genre d’album à disposition pour s’instruire et combler nos lacunes en matière de féminisme et d’Histoire.
Les récits sont très succincts et , de ce fait, restent assez superficiels (les contextes historiques ne sont pas toujours remis, les polémiques entourant certains personnages non évoquées). Mais le but présent est vraiment de nous faire partager en quelques pages l’histoire, le quotidien, ou les pensées de ces femmes fantastiques, nous donnant ainsi l’envie d’approfondir par d’autres biais.

Ma fille de 9 ans, a reçu ce livre en cadeau de Noël l’an passé, pour tout vous dire, elle ne l’a ouvert que récemment alors que l’on s’interrogeait lors d’un dîner sur Marie Curie (oui, nous avons ce genre de débat entre deux assiettes de pâtes au ketchup). Elle a trouvé les illustrations très belles, mais ne s’est pas vraiment intéressée au reste du livre. La qualité de l’écriture est peut-être trop fine pour son inexpérience -bien qu’elle ait un vocabulaire très fourni- elle commence à peine à lire seule. Je conseillerais donc ce livre aux petits lecteurs aguerris, les dévoreurs d’histoires qui s’intéressent à tout, partout, tout le temps, ou aux parents qui aiment raconter des histoires à leurs enfants de tous âges, ou aux papis-mamies, tontons-tatas, marraines-parrains, qui n’ont pas d’idées cadeaux et qui veulent offrir de la culture aux petites têtes. Après tout, ils seront bien lus un jour ces livres non-ouverts sur leur étagère poussiéreuse, autant qu’ils soient intéressants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :