Petites lectures Jeunesse d’Avril 2021

Gwenaël et la baleine

Auteur : Christophe Boncens
Illustration : Christophe Boncens
Édition : Béluga. 
Pages : 24.

Gwenaël se promène sur la plage, quand il aperçoit une drôle de forme au loin sur le sable. C’est une baleine échouée, grâce à qui il va vivre une grande aventure.

Un joli conte pour les 2-4 ans, avec de très belles illustrations et de sympathiques petites questions d’observation à chaque page. J’ai eu la chance d’acheter ce livre dans la boutique de son auteur à Pont-Aven en Bretagne et ai eu le droit à une belle dédicace. Mon fils adore cette histoire et me la réclame souvent.


Maman est une fée
Tome 1 : Une baguette très magique

Auteure : Sophie Kinsella
Illustration : Marta Kissi
Édition : Pocket Jeunesse
Nombre de pages : 160.
Nombres de tomes déjà parus : 4.

Ella n’est pas une petite fille comme les autres, et pour cause! Sa maman, sa tante, sa grand-mère, toutes les femmes de sa famille sont des fées. De très belles fées, avec de belles ailes scintillantes et une baguette magique qui leur permet de lancer des sorts.
Seulement voilà, la maman d’Ella n’est pas une très bonne fée, tête en l’air comme elle est, elle oublie toujours les codes qui lui permettent de lancer des sorts, et très souvent ces derniers tournent à la catastrophe…
Heureusement Ella, qui est une apprentie fée extrêmement douée, aide toujours sa maman à réparer ses bêtises.

« Maman est une fée » est une saga magique et acidulée pour enfant dès 7 ans.
Cela ne se présente pas vraiment comme une histoire linéaire mais plutôt comme de petites anecdotes mises bout-à-bout, ce qui permet aux enfants les plus jeunes de ne pas perdre le fil d’une histoire trop longue et aux parents qui racontent (si besoin) de mettre sur pause pour aller au dodo et lire la suite le lendemain.
De base, j’aime beaucoup Sophie Kinsella. La lecture de ses romans est toujours légère et agréable , c’est également le cas ici.
Mais ce qui m’a fait craquer et décidé à offrir ce roman à ma fille à Noël, ce sont les illustrations de Marta Kassi qui sont présentes à chaque page, et cette couverture pailletée et colorée que j’ai trouvé trop mignonne.
Et petit plus, on trouve, à la fin du livre, des petits jeux (mots mêlés, mots croisées, 7 erreurs) histoire de finir cette lecture en beauté.
Un joli petit roman à offrir à nos petites graines de lecteurs.


Ce que j’aime vraiment

Auteure : Astrid Desbordes
Illustration : Pauline Martin
Éditeur : Albin Michel Jeunesse
Nombre de pages : 32.
Les autres histoires d’Archibald : Mon amour, Ce que papa m’a dit, Un amour de petite sœur, Les choses précieuses, Mon ami, Au lit, Ma maison
Dès 3 ans.

C’est l’histoire d’un petit garçon nommé Archibald. Un jour, il perd un match de tennis. Il se dit qu’avec de l’entraînement, il gagnera le suivant, mais non. Alors, il finit par expliquer à sa maman qu’il n’est « vraiment pas doué ». Lors d’une promenade, sa maman va prendre le temps de le questionner sur ce que veut dire « ne pas être doué » ? Dirait-on d’un papillon qui ne sait pas chanter ou d’un pommier qui ne sait pas voler, qu’ils ne sont pas doués ?
Avec douceur et perspicacité, la maman d’Archibald lui fait comprendre que ce sont nos passions, ce que nous aimons vraiment, qui nous permettent de donner le meilleur de nous-mêmes.

La plume poétique et délicate d’Astrid Desbordes, portées par les illustrations douces et colorées de Pauline Martin m’ont enchantée. J’ai eu un réel coup de cœur pour ce bel album que j’ai eu plaisir à lire à mon fils de 3 ans.

Ps : le petit plus, quand on a aimé cet album, c’est qu’on peut continuer de suivre Archibald dans d’autres aventures.


La cabane magique
Tome 1 : La vallée des dinosaures

Auteure : Mary Pope Osborne
Éditeur : Bayard Jeunesse, collection Aventure
Nombre de pages : 80.
Nombres de tomes déjà parus : 53.
Dès 8 ans.

Tom, 9 ans, et sa sœur Léa, 7 ans, sont deux enfants très curieux, chacun à leur façon. Tandis que Tom tente de canaliser sa soif de savoir dans les livres, Léa, elle, aime s’inventer des aventures et jouer les intrépides. Un jour, lors d’une promenade, ils tombent tous deux sur une mystérieuse cabane perchée pleine de livres. Ils ne le savent pas encore mais cette cabane magique va les transporter des milliers d’années en arrière et les faire voyager sur les terres des dinosaures.

Une chouette saga pour enfant dès 8 ans, facile à lire, ludique et très instructive. Chaque tome vous entraîne dans une nouvelle aventure à travers le temps et l’espace. L’enfant peut alors se rêver espion dans la légion romaine, faire la rencontre d’Abraham Lincoln, vivre les dernières heures du Titanic, ou carrément découvrir le pays des farfadets ou recherche une Licorne dans le Bronx.


Je suis un lion

Auteur : Antonin Louchard
Éditeur : Seuil Jeunesse
Nombre de pages : 32.
Pour les 0-3 ans.

Un petit canard, à la mine renfrognée, marche d’un pas décidé à travers la savane, quand tout à coup il tombe sur un long crocodile endormi qui lui barre le passage. Notre petit canard colérique (et très sûr de lui) va alors réveiller le gros dormeur, et lui demander d’un ton très affirmé de « bouger de là ».

Ce livre a beaucoup plu à mon fils de 3 ans. Il est court, simple à appréhender car il n’y a que deux personnages. L’humour est peut-être un peu fin pour cet âge-là, mais nul doute qu’en y mettant l’intonation vous entendrez votre enfant rire, et lui inculquerez par la même occasion cette jolie maxime qui dit qu’ À cœur vaillant, rien d’impossible.


Voici un œuf

Auteur : Cédric Ramadier
Illustration : Vincent Bourgeau
Éditeur : École des loisirs, collection Loulou & Cie
Nombre de pages : 44.
Pour les 0-3 ans.

Au commencement, il y’avait un œuf, qui finira bien par devenir une poule, mais pas d’une manière très conventionnelle. Il va falloir l’aider un peu. Le pencher sur le côté. Lui coller, une patte, puis deux. L’empêcher de fuir à toute jambe. Lui choisir une queue, puis des ailes. L’empêcher de s’envoler.
Bref, il faut suivre les étapes, jusqu’à obtenir une belle poule, qui à son tour, pondra un œuf. La boucle est bouclée.

C’est un livre, très court, avec peu de lecture et peu d’images, mais alors quel carton! Mon fils a adoré, j’ai dû le raconter au moins 50 fois en deux jours. Et il riait tellement fort, quand l’œuf tentait de s’enfuir! C’était adorable.
J’ai toujours tendance à détourner le regards de ce type de livre, avec peu de dialogues et de récit, et pourtant ce sont ceux-là que mon enfant préfère. J’aime bien quand les livres me donnent tort et procurent en toute simplicité de la joie aux petits.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :