Dysfonctionnelle _ Axl Cendres

Quatrième de couverture : Fidèle, alias Fifi, alias Bouboule, grandit dans une famille dysfonctionnelle.Papa enchaîne les allers-retours en prison, Maman à l’asile.Mais malgré le quotidien difficile, Fidèle vit des moments de joie, entourée de ses six frères et sœurs aux prénoms panachés : Alyson, JR, Dalida, Jésus…Cette tribu un peu foldingue demeure « Au bout duLire la suite « Dysfonctionnelle _ Axl Cendres »

L’aube sera grandiose _ Anne-Laure Bondoux

Quatrième de couverture : LES SECRETS REMONTENT TOUJOURS À LA SURFACE. Ce soir, Nine devait aller à la fête de son lycée. Mais Titania, sa mère, en décide autrement. Elle embarque Nine vers une destination inconnue, loin, jusqu’à une cabane isolée au bord d’un lac. Il est temps pour elle de raconter à sa filleLire la suite « L’aube sera grandiose _ Anne-Laure Bondoux »

Avant d’aller dormir _ S.J Watson

Quatrième de couverture : Chaque matin, c’est le même effroi. La même surprise.En se découvrant dans la glace, Christine a vieilli de vingt ans. Elle ne connaît ni cette maison, ni l’homme qui partage son lit. Et chaque matin, Ben lui raconte. L’accident. L’amnésie. Ensuite, Christine lit son journal, son seul secret. Et découvre lesLire la suite « Avant d’aller dormir _ S.J Watson »

Le Hors la Vie _ Yann Zolets

Quatrième de couverture : Je suis un agent de l’ombre.J’ai tué pour l’État, sans compter et sans conviction, avec application et discipline.La vie m’a rapidement abandonné. Alors, à mon tour, je l’ai reniée et je me suis égaré sur les champs de bataille. Du Caucase à l’Iran, des jungles colombiennes aux rues de Paris, j’aiLire la suite « Le Hors la Vie _ Yann Zolets »

November 9 _ Colleen Hoover

Quatrième de couverture : Ce jour-là, le 9 novembre, en allant déjeuner avec son père au restaurant, Fallon ne s’attendait pas à rencontrer Ben. Elle ne se doutait pas que les quelques heures qu’ils passeraient ensemble seraient aussi magiques.Ben veut devenir écrivain et son projet de livre passionne la jeune femme. Quant à Fallon, elleLire la suite « November 9 _ Colleen Hoover »

Ensemble, c’est tout _ Anna Gavalda

Quatrième de couverture : « Et puis, qu’est-ce que ça veut dire, différents? C’est de la foutaise, ton histoire de torchons et de serviettes… Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c’est leur connerie, pas leurs différences… » Camille dessine. Dessinait plutôt, maintenant elle fait des ménages, la nuit. Philibert, aristo pur jus, héberge Franck, cuisinierLire la suite « Ensemble, c’est tout _ Anna Gavalda »

La terre qui penche, Carole Martinez

Quatrième de couverture : Blanche est morte en 1361 à l’âge de douze ans, mais elle a tant vieilli par-delà la mort! La vieille âme qu’elle est devenue aurait tout oublié de sa courte existence si la petite fille qu’elle a été ne la hantait pas. Vieille âme et petite fille partagent la même tombeLire la suite « La terre qui penche, Carole Martinez »

La peau des pêches _ Salomé Berlioux

« J’annonce à mon médecin : nous souhaitons avoir un enfant. De sa voix tranquille il répond : c’est possible. De ce c’est possible dont il ne reste rien, je garde toutefois le souvenir. Talisman d’une époque où avoir un enfant semblait non seulement possible, mais facile. Simple prolongement de l’étreinte amoureuse. Je n’avais aucun doute. Pourquoi en aurais-je eu ? »

Tu comprendras quand tu seras plus grande _ Virginie Grimaldi

Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, à Biarritz, elle ne croit pas plus au bonheur qu’à la petite souris. Pire, une fois sur place, elle se souvient qu’elle ne déborde pas d’affection pour les personnes âgées. Et dire qu’elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.
Au fil des jours, Julia découvre que les pensionnaires ont bien des choses à lui apprendre. Difficile pourtant d’imaginer qu’on puisse reprendre goût à la vie entre des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé… Et si elle n’avait pas atterri là par hasard ? Et si l’amour se cachait là où on ne l’attend pas ?
C’est l’histoire de chemins qui se croisent : les chemins de ceux qui ont une vie à raconter et de ceux qui ont une vie à construire.
C’est une histoire d’amour(s), une histoire de résilience, une ode au bonheur.
« Un humour décapant, des personnages attachants et une profonde humanité.
En le refermant, on n’a qu’une envie : se délecter des petits bonheurs qu’offre la vie. »

En attendant Bojangles _ Olivier Bourdeaut

Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur «Mr. Bojangles» de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis.
Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c’est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. C’est elle qui a adopté le quatrième membre de la famille, Mademoiselle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l’appartement. C’est elle qui n’a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères.
Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.
L’amour fou n’a jamais si bien porté son nom.